Tmall englobe le monde de sa solution logistique

Tmall investit encore dans l’e-commerce cross border. En 2018, les exportations B2C vers la Chine en modèle cross-border ont atteint 11.7 milliards de dollars avec une croissance annuelle de 39.8%.

Le marché e-commerce chinois est le premier au monde et représente plus de 40% des dépenses mondiales. Bien qu’il existe de belles marques locales en Chine, les chinois ont toujours eu une attirance pour les produits étrangers tels que les produits de santé, les soins pour visages, les produits pour bébé ou encore les compléments alimentaires. C’est pourquoi Tmall propose maintenant ses solutions logistiques à tous les marchands souhaitant vendre en Chine.

En mars dernier, Tmall Global a introduit deux nouvelles initiatives pour les marchands étrangers qui exportent des produits vers la Chine. Ce mois-ci (juin 2019), le géant du e-commerce a enfin annoncé les premiers retours positifs de ses nouvelles politiques commerciales. 

Ces nouvelles initiatives mises en place par Tmall permettront aux plus petits acteurs de faciliter leurs exportations de marchandises en Chine. Tmall a annoncé ses deux nouvelles solutions logistiques pour la Chine : Centralized Import Procurement (CIP) et Tmall Overseas Fulfillment (TOF). 

Alors, pourquoi Tmall développe t-il ces initiatives cross-border? 

Depuis 5 ans, Tmall Global est la plus grande plateforme e-commerce cross-border chinoise avec 32% de part de marché. En proposant aux consommateurs chinois les produits étrangers les plus populaires, Tmall Global a réussi à garder sa place de leader. La plateforme propose actuellement plus de 20.000 marques et 4.000 catégories de produits venant de 77 pays et régions différents.

Avec l’augmentation du pouvoir d’achat, les consommateurs chinois sont à la recherche de produits de haute qualité et de marques réputées. Cela veut aussi dire que l’e-commerce cross-border se développe très rapidement et que Tmall a besoin de satisfaire cette demande grandissante. En 2018, les importations B2C en cross-border ont atteint 11.7 milliards de dollars avec une augmentation annuelle de 39.8%. 

“La solution Centralized Import Procurement (CIP) permet de regrouper les marchandises dans les six centres mondiaux d’approvisionnement d’Alibaba, et de permettre aux marques de vendre via les canaux de distribution en ligne et hors ligne.” 

Dûe à la croissance accrue de la demande pour les produits importés de la part des consommateurs Chinoises, toutes les grosses marketplaces focalisent leur attention sur l’optimisation de leur supply chain en cross-border. Les 2 géants Alibaba et JD dominent toujours le secteur, mais en réalité, il y a maintenant une dizaine de marketplaces qui proposent ce modèle de vente en cross-border sur un large panel de catégories de produits. 

Photo2. © Alizila.com. La technologie de l’IA était fondamentale au succès du “Single Day” d’Alibaba. Le réseau Cainiao a fait appel à ses robots automatisés permettant le traitement d’1 milliard de commandes.

Parmis les marketplaces cross-border, Kaola est le concurrent numéro un de Tmall Global, détenant 24.5% des parts de marché. Pour ne pas se faire renverser, Tmall doit revoir son modèle d’activité et notamment son réseau logistique basé sur l’IA. Et pour ce faire, Cainiao logistics (le réseau d’Alibaba) planifie d’étendre ses entrepôts dans le monde entier. Et pour se démarquer de ses concurrents, Alibaba doit pouvoir offrir de meilleures solutions logistiques aux petits marchands qui vendent des produits long-tail et de niche aux consommateurs chinois. 

La solution Tmall Overseas Fulfillment permet aux marques de stocker leurs marchandises en consignation dans des entrepôts TOF en attendant d’être livrés aux consommateurs chinois finaux qui achétent sur Tmall Global”

Comme mentionné par Alizila, la solution TOF permet aux marques de placer leurs produits dans le Global Fulfillment Center le plus proche. Cette solution inclut aussi des conseils en marketing et des outils pour augmenter la notoriété de la marque. Elle permet aussi de réduire les coûts de livraisons en assemblant les produits de différent marchands dans un seul lot, au lieu d’envoyer les colis un par un. 

De nombreux marchands rencontrent des problèmes de capacité de volume de flux de stock car la demande des consommateurs Chinois peut augmenter ou chuter très rapidement. La solution TOF permet donc aux marques d’ajuster leur sélection de produits sans le besoin d’avoir une présence retail physique en Chine. Pour le moment, la solution TOF est disponible aux États-Unis, au Japon, en Corée du Sud et prévoit de s’étendre en Europe plus tard cette année.  

Source : Article original par Cifnews 雨果网 : le premier média Chinois spécialisé en e-commerce cross-border, fondé en 2013 à Xiamen, Chine. Cifnews est le réseau principal de contenu et organisateur d’événements du secteur en Chine, grâce au CCEE – Cifnews Cross-border E-commerce Exhibition. La mission de Cifnews est d’offrir de l’information, formation en ligne et services aux entreprises qui souhaitent vendre en ligne depuis et vers la Chine, en partageant des informations de qualité sur l’évolution du e-commerce cross-border, de la fintech et du nouveau Made in China. Le siège se situe  à Xiamen, avec des bureaux à Shenzhen, Hong Kong, Séoul (Corée) et à Padoue (Italie), où notre Global team est basée.

Suivez Cifnews sur Facebook & Linkedin, @cifnews sur Instagram, @cifnewsglobal sur Twitter